LUCREZIA BORGIA

GAETANO DONIZETTI (1797-1848)

Opera seria en deux actes et un prologue sur un livret de Felice Romani.
Créé à Milan, Teatro alla Scala, le 26 décembre 1833.
{ ENTRÉE AU RÉPERTOIRE }

 

L'histoire – vraie – de la plus célèbre empoisonneuse de la Renaissance à inspiré à Donizetti l'un de ses opéras les plus fascinants. Annick Massis, la plus grande belcantiste française, s’empare pour la première fois de ce rôle prédestiné !

 

Toujours attiré par les personnages féminins hors du commun, Donizetti s'est emparé avec délices de Lucrèce Borgia et en a fait un portrait flamboyant, bien digne du drame de Victor Hugo dont il s’inspire. Les plus grandes cantatrices ont voulu incarner cette femme cruelle et victime à la fois, dont les crimes toucheront son propre fils. C’est au tour de la magnifique Annick Massis de s’emparer de ce personnage redoutable. Autour d’elle, et sous la direction du brillant Giacomo Sagripanti, nous retrouverons la grande basse italienne Roberto Scandiuzzi et découvrirons le jeune ténor Mert Süngü.

 

The cruel Lucrezia Borgia who poisoned even her own child gave birth to one of Donizetti’s most thrilling dramas.

 

Giacomo Sagripanti Direction musicale
Emilio Sagi Mise en scène
Llorenç Corbella Décors
Pepa Ojanguren Costumes
Eduardo Bravo Lumières

 

DISTRIBUTION

Annick Massis Lucrezia Borgia
Eléonore Pancrazi Maffio Orsini
Mert Süngü Gennaro
Roberto Scandiuzzi Alfonso d'Este, duc de Ferrare
Thomas Bettinger Rustighello
Galeano Salas Jeppo Liverotto
François Pardailhé Oloferno Vitellozzo
Jérémie Brocard Don Apostolo Gazella
Rupert Grœssinger Ascanio Petrucci
Julien Véronèse Gubetta

 

Orchestre national du Capitole
Chœur du Capitole


Production : Palau de les Arts Reina Sofía, Valence

Théâtre du Capitole

Du 24 janvier 2019 au 03 fevrier 2019

Durée 2h30

24, 29 janvier et 1er février 20h
27 janvier et 3 février 15h